Happy Period

SPORT ET REGLES

Décoration Meuf Paris
Décoration Meuf Paris

SPORTETREGLES

 

Salut la Meufia !

Aujourd’hui on se retrouve pour parler de sport et de règles ! Oui oui, ces deux mots ne sont pas incompatibles je te jure ! 🏃‍♀️🩸

Promis, je ne vais pas commencer à te dire ALLEZ MEUF TU PEUX TAPER TON MEILLEUR COURS DE FITNESS OKLM TOUT EN VIDANT DE TON SANG 💪 : en mode publicité pour les tampons, toi-même tu sais. Personnellement, pendant mes règles, je suis davantage en position foetale qu’à courir un marathon (c’est marrant parce que c’est aussi le cas quand je n’ai PAS mes règles mais passons😌). Mais laisse moi te dire qu’en fait, le sport est loin d’être un ennemi de nos règles, il peut même aider !

Allez, laisse-moi te convaincre en quelques lignes de pourquoi le sport doit être ton ami en période de règles !

SPORTGIF


POURQUOI FAIRE DU SPORT ? 🏃‍♀️

Dans un premier temps, le sport améliore la circulation sanguine dans la région pelvienne et qui dit meilleure circulation du sang, dit aussi moins de douleurs liées aux règles.

Dans un second temps, le sport libère des endorphines (c’est la meilleure hormone ever, celle du plaisir !😍). Tu la connais cette sensation incroyable quand tu finis un entraînement et que tu as l’impression d’avoir trouvé la paix intérieure et la recette secrète du bonheur ? Eh bien c’est grâce aux endorphines ! Elles vont t’aider à être dans un bon mood, reposée, détendue, de bonne humeur, et même à mieux dormir, le kiff quoi. 👌

La pratique d’une activité physique pendant tes règles peut aussi réduire le nombre de jours à saigner, eh oui ! Parce que bouger te permettra de faire accélérer la descente du sang, tout simplement. 


QUEL SPORT JE TE RECOMMANDE ?

Là je te vois derrière ton écran te dire : ouais ok elle est mignonne mais moi je ne peux rien faire pendant mes règles, c’est MORT !! ❌ Moi je vous dis : pas de panique les loustiques (ce sera votre surnom maintenant🙃), il suffit d’adapter son activité physique à ses capacités et son ressenti. Je ne te dis pas d’aller jouer un set contre Serena Williams, une longue marche peut faire l’affaire ! En fait, tu dois vraiment faire comme tu le sens, sur le moment présent.


Quelques exemples de sport sans danger et doux pour ta période de règles :


Le cardiotraining : tu peux alterner entre jogging et marche, cela va augmenter ton flux sanguin dans tout ton corps et te soulager niveau crampes.


La danse : là c’est le moment de libérer la Beyoncé qui sommeille en toi !!! La danse va t’aider à réduire les ballonnements (nos meilleurs amis pendant les règles, toi-même tu sais).

DANCING


 

La natation : c’est le sport miracle pour soulager les crampes, vraiment, l’eau est clairement notre alliée ! Et puis c’est une discipline complète qui fait travailler tous les muscles en douceur, dont le dos qui peut aussi nous faire souffrir pendant les règles.


Le yoga : au top pour étirer le bas du dos et les muscles pelviens. Les exos de respiration  t’aideront aussi à réduire le stress et l’anxiété causés par nos cycles. Les positions les plus recommandées sont la posture de l’enfant, la posture du chat, le chien tête en bas, la posture du cadavre (c’est quoi ce nom sérieux ?🤔), la posture de la déesse du sommeil. 

yoga

 

Le sexe : bah quoi ? C’est un sport à part entière non ?? Plus sérieusement, tu peux retrouver notre article sur les bienfaits du sexe pendant les règles juste ici

 

Pour finir, la preuve ultime que le sport et les règles ne sont pas incompatibles, c’est la victoire de l’équipe féminine de football des Etats-Unis lors de la coupe du monde 2019. Eh oui ! Les filles ont suivi un entraînement spécifique adapté à leur cycle menstruel, et cela aide forcément à mieux comprendre son corps et ce qu’il est capable d’endurer en fonction du cycle.

 

LE SPORT À HAUT NIVEAU 🏆

Enfin, pour ce qui est du sport pratiqué à haut niveau, les études menées sur le sujet des règles et les performances sportives sont ultra intéressantes. 63% des athlètes féminines de haut niveau rapportent que les douleurs diminuent pendant leur entraînement. 37 % des sportives parlent des douleurs de règles comme une gêne à leur activité, nécessitant un traitement. Et 64 % pensent que c’est plutôt le syndrome prémenstruel qui pourrait diminuer leur performance. Le cycle menstruel est un vrai sujet encore trop peu abordé dans le milieu du sport, à cause d’une certaine méconnaissance. C’est d’ailleurs pour ça que les athlètes féminines appellent à une féminisation de la médecine sportive !

 

En conclusion, je te conseille juste d’écouter ton corps et ton cycle, c’est la meilleure manière d’appréhender ce qui se passe et ce que tu te sens capable de faire à l’instant T. Le sport doit rester un plaisir avant tout ! Allez moi je vous laisse, ça m’a donné envie de me faire une petite session abdos fessiers, souhaitez-moi bonne chance...

Suis-nous sur instagram

Rejoins la #Meufia (c’est le gang Meuf t’as capté), on est déjà plus de 175K sur Instagram, il ne manque plus que toi !